English version

L'atelier d'André Bourgeois

Accueil > Logos & Estampilles index > Doc index > St Claude ... > L'atelier d'André Bourgeois
Retour
1948
Le pipier André Gustave Léon BOURGEOIS-PHILIPPET (1911-1983) hérite de l'atelier au 16 du Plan du Moulin, précédemment occupé par son père qui était tourneur sur bois.
Les différentes machines sont mues par une roue à aube.
Voir les détails de l'atelier et du mécanisme dans le plan suivant.

Vues Intérieures de l'atelier Bourgeois.
La transmission de la force motrice par poulies et courroies était chose commune avant la 2de guerre mondiale.



1977
La municipalité décide de supprimer l'adduction d'eau pour le système hydraulique. André Bourgeois était le dernier pipier à Saint Claude qui avait recours à cette force motrice. Il conserva jusqu'à l'arrêt de ses activités le système d'entrainement de ses machines par courroies et poulies, la roue à aube étant remplacée par un moteur électrique.



1983
Décès de M. Bourgeois.
Ce pipier atypique ne possédait pas de réseau de distribution. La très grande majorité de sa production était vendue sur place aux visiteurs, dans le magasin qui se trouvait sous l'atelier.
| Plan du site | Contact | Mention Légale | © 2007-2015 pipephil |